Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La grange de Lavaud

Gros travaux de fin d’année

17 Décembre 2015, 09:30am

Publié par Alynpier

Le projet

Une grange, ça n’a pas de fenêtre; par contre, il y a une grande porte (la mienne fait presque 3 mètres sur 3), aucune de ses ouvertures n’est étanche et/ou vitrée, et c’est un palais des courants d’air !
D’où l’idée d’ouvrir vers le sud et de fermer en partie au nord pour amener de la lumière et un peu d’isolation.

Façade sud, côté jardin - ouverture du mur, installation d’une porte-fenêtre d’entrée, ainsi que d’une fenêtre.

Façade sud, côté jardin - ouverture du mur, installation d’une porte-fenêtre d’entrée, ainsi que d’une fenêtre.

Façade nord : remplacement de la grande porte de la grange par une baie vitrée. Les deux petites portes latérales resteront telles quelles extérieurement, mais celle de gauche sera murée à l’intérieur. Celle de droite ouvre sur l’atelier.

Façade nord : remplacement de la grande porte de la grange par une baie vitrée. Les deux petites portes latérales resteront telles quelles extérieurement, mais celle de gauche sera murée à l’intérieur. Celle de droite ouvre sur l’atelier.

En prévision, je dois d’abord réaliser quelques travaux : déplacement du tableau électrique, occultation de l’imposte de la porte de ma chambre, et dégagement, tant que faire se peut de la partie « salon ».

Le tableau électrique

Dès le début, en septembre 2013, j'avais installé un petit tableau électrique. Par rapport au plan prévu, je n’avais pas encore construit à cette époque le mur-support du tableau définitif, donc je l'avais placé provisoirement à côté de la porte, côté jardin.

Gros travaux de fin d’année
Dès que le mur a été disponible, j'ai pu déplacer le tableau, et le remplacer par un plus grand, plus complet.

Dès que le mur a été disponible, j'ai pu déplacer le tableau, et le remplacer par un plus grand, plus complet.

Après avoir revu tout le circuit et rajouté quelques lignes.

Après avoir revu tout le circuit et rajouté quelques lignes.

Maintenant, j'ai un tableau définitif et complet. La rangée du bas correspond au... bas, et celle du haut (non câblée pour l'instant) sera destinée à l'étage.

La porte de la chambre

Quand j'ai voulu mettre la porte de la chambre, j'ai simplement installé deux solives sur le mur le long de l'ouverture,

Gros travaux de fin d’année

Et vissé les paumelles dessus. Il restait évidemment un espace vide en imposte, que je devais fermer.
J'ai donc fait un cadre, comblé avec du lambris,

Et terminé avec un cadre composé de baguettes moulurées.
Et terminé avec un cadre composé de baguettes moulurées.

Et terminé avec un cadre composé de baguettes moulurées.

Le tout étant fait avec diverses chutes de bois (je n'en manque pas...).

La partie "salon"

Je dois aussi avancer sur cette partie, en murant la petite porte de l’étable, pour pouvoir combler cet espace-banquette avec des cailloux et du béton, tout en continuant à installer le plancher.
D’abord, une petite mise à niveau de l’ouverture s'impose :

Avec le retour à 90° du support de la future banquette.
Avec le retour à 90° du support de la future banquette.

Avec le retour à 90° du support de la future banquette.

Ce qui permet d’installer des travées de plancher supplémentaires.
De temps en temps, je vais faire un tour dehors avec un seau et je rapporte des pierres et cailloux pour combler.
En attendant, j'ai déplacé tous les matériaux de construction sur le plancher déjà terminé, ce qui m'a libéré l'espace pour travailler, et accessoirement pour y entasser toutes les chutes de bois qui traînaient un peu partout.

Tout ce tas (à gauche contre le mur) va passer dans le poêle, dès qu'il sera en place, donc ça ne gênera pas longtemps.

Tout ce tas (à gauche contre le mur) va passer dans le poêle, dès qu'il sera en place, donc ça ne gênera pas longtemps.

Le remblai

Depuis les premiers jours, sachant que j'aurai besoin de remblai pour asseoir ma banquette, j'avais mis de côté (enfin, en tas) les diverses pierres, cailloux, briques, bouts de béton, etc... extraites de mon jardin. Regroupés sur la façade sud, c'était pas très beau, mais "en attente" :

Gros travaux de fin d’année

Le tuyau gris qui traverse le terrain va de la porte sud au coin le plus proche du cabanon (12 m) et sert à protéger le câble d'alimentation électrique et le tuyau multicouche pour l'alimentation en eau. Celui-ci est d'ailleurs repiqué sur le circuit du robinet extérieur, mis en place depuis le début. On voit également le tuyau d'évacuation de la future cuisine et du cellier, qui sera par la suite raccordé à celle du cabanon, puis à un système de phytoépuration.

Gros travaux de fin d’année

En prévision des travaux autour de cette porte, j'ai déjà supprimé ce robinet et mis en route celui qui était prévu au départ, là où je ferai une fontaine (avec un évier extérieur).

Gros travaux de fin d’année

Début septembre, soucieux d'offrir à mes lapins un peu plus de confort, j'avais décidé d'installer des clapiers et donc j’avais commencé à dégager cette zone. Les matériaux enlevés avaient déjà rejoint leur emplacement définitif, dans la partie « salon », me permettant ainsi de débuter ma banquette.

Je continue d’enlever les cailloux, je range le bois de côté (en attendant de le débiter/sécher/brûler), et je nettoie le sol.Je continue d’enlever les cailloux, je range le bois de côté (en attendant de le débiter/sécher/brûler), et je nettoie le sol.

Je continue d’enlever les cailloux, je range le bois de côté (en attendant de le débiter/sécher/brûler), et je nettoie le sol.

Bien sûr, selon la loi des vases communicants, un tas qui baisse d'un côté, remonte de l'autre ! J'ai donc déjà pratiquement la moitié de ma banquette (env. 4 m) qui est remplie et bétonnée.

J’ai pu agrandir le plancher et dégager le passage pour aller installer le poêle.
J’ai pu agrandir le plancher et dégager le passage pour aller installer le poêle.

J’ai pu agrandir le plancher et dégager le passage pour aller installer le poêle.

Jour J - 17 novembre

Les maçons sont arrivés ce matin, avec la pluie... Dans un premier temps, ils ont protégé mes réseaux (eau, électricité, évacuation), puis monté leurs échafaudages et commencé à percer le mur.
Il s'agit d'abord de soutenir la partie haute avant d'évider le dessous et de refaire les piliers pour pouvoir y couler le linteau, qui reposera dessus. Voilà ce que ça donne de l'intérieur :

En blanc, j'ai symbolisé la future ouverture (en gros) et en ton pierre, le linteau. Ça va éclairer !

En blanc, j'ai symbolisé la future ouverture (en gros) et en ton pierre, le linteau. Ça va éclairer !

Et de dehors, avec les étais.

Et de dehors, avec les étais.

Une fois étayé, on peut commencer à percer le mur.

Gros travaux de fin d’annéeGros travaux de fin d’année
Gros travaux de fin d’année
Gros travaux de fin d’annéeGros travaux de fin d’année

Le trou est presque terminé; en fait, il reste encore à enlever une partie du pilier à droite de la porte, mais pour l'instant, ils vont commencer à en remonter le côté gauche.

Puis celui de droite.
Puis celui de droite.

Puis celui de droite.

On a maintenant la bonne dimension pour la porte-fenêtre d'entrée (1,20 m), composée de deux ouvrants (90 et 30 cm).

Remontage du pilier à droite de la fenêtre.
Remontage du pilier à droite de la fenêtre.

Remontage du pilier à droite de la fenêtre.

Coffrage et coulage du linteau.

Coffrage et coulage du linteau.

Après décoffrage des façades du linteau, celle de l'extérieur a été piquetée (pour faire tenir l’enduit) et on commence à remonter des pierres sur le dessus.
Après décoffrage des façades du linteau, celle de l'extérieur a été piquetée (pour faire tenir l’enduit) et on commence à remonter des pierres sur le dessus.

Après décoffrage des façades du linteau, celle de l'extérieur a été piquetée (pour faire tenir l’enduit) et on commence à remonter des pierres sur le dessus.

Bien sûr, pas question de décoffrer le dessous du linteau avant une dizaine de jours. Le haut est quasiment terminé, il reste en bas à faire les appuis de la fenêtre et de la porte.

L'appui de la fenêtre terminé.
L'appui de la fenêtre terminé.

L'appui de la fenêtre terminé.

Pour la marche de la porte, ça sera fait en deux temps : une première mise à niveau de l'entrée en pierres, avant de poser la vraie "marche" découpée dans le linteau en pierre de l'ancienne petite porte. Un travail de précision !

Un morceau qui pèse au bas mot 200 kilos...

Un morceau qui pèse au bas mot 200 kilos...

Cette ouverture est maintenant terminée; il ne manque plus que les menuiseries.
Cette ouverture est maintenant terminée; il ne manque plus que les menuiseries.

Cette ouverture est maintenant terminée; il ne manque plus que les menuiseries.

Et voilà ! Seule petite différence par rapport à mon croquis de départ, l'épaisseur des montants que j'avais sous-estimée.

Et voilà ! Seule petite différence par rapport à mon croquis de départ, l'épaisseur des montants que j'avais sous-estimée.

De l'extérieur, on ne voit pas grand-chose pour l'instant, vu qu'il reste encore les échafaudages et les plastiques de protection... Photo à venir !

Façade nord, côté rue

C'est moins compliqué de ce côté-là, car il n'y a "que" un mur à monter. D'abord en parpaings, aligné sur l'intérieur, puis en pierres en utilisant celles qui ont été extraites du mur de la cuisine.

Gros travaux de fin d’année

Le tout sera refait en pierres, mais on ne verra pas qu'il y avait une porte. Il faut donc tout d'abord enlever une partie des grosses pierres carrées qui forment les piliers.
La technique est "simple" : on coupe la pierre sur 6/7 cm avec une disqueuse, puis on insère des coins métalliques, on tape dessus, la pierre casse et tombe.
Y'a qu'à !

Tout en étayant en attendant de refaire le mur avec des pierres.Tout en étayant en attendant de refaire le mur avec des pierres.
Tout en étayant en attendant de refaire le mur avec des pierres.

Tout en étayant en attendant de refaire le mur avec des pierres.

C'est pas si compliqué mais assez fastidieux.

C'est pas si compliqué mais assez fastidieux.

On termine par l'appui bétonné de la baie vitrée.On termine par l'appui bétonné de la baie vitrée.
On termine par l'appui bétonné de la baie vitrée.

On termine par l'appui bétonné de la baie vitrée.

Et la pose de la menuiserie.
Et la pose de la menuiserie.

Et la pose de la menuiserie.

Le résultat obtenu est à la hauteur de mes espérances; Enfin de la clarté dans cette bâtisse ! Moins de courants d'air, et un semblant de commencement d'isolation.

Gros travaux de fin d’année
Gros travaux de fin d’année
Gros travaux de fin d’année
Gros travaux de fin d’année

Dernière petite mise en place avant le bouclage du chantier pour l'hiver, le poêle à bois chargé de faire gagner quelques degrés à l'air ambiant :

Ça marche ! Faut pas trop s'éloigner, mais c'est bien mieux que rien.
Ça marche ! Faut pas trop s'éloigner, mais c'est bien mieux que rien.

Ça marche ! Faut pas trop s'éloigner, mais c'est bien mieux que rien.

Je vais maintenant faire un break pour me changer les idées.

Retour au chantier en janvier et début d'une nouvelle opération. Ça n'avance pas très vite, mais dans le bon sens !

A suivre,

Commenter cet article

maurice 15/10/2016 18:14

il avait une jolie lurette que je n'avais "visité" ton chantier.

éblouissement, émerveillement et admiration.

dès que possible (mais quand ?) je passerai pour ME féliciter de ton super travail.

amicalement-mau

Gilou 19/12/2015 18:47

Chapeau !

Pour le poêle, n'oublie pas que plein de calories s'échappent par le tuyau, qui accessoirement est brulant. Si tu forces une circulation d'air autour, via un coffrage en placo, tu te feras un complément de chauffage à bon compte.

Alynpier 20/12/2015 08:57

Cette installation est encore provisoire, mais je récupère déjà quelques calories en me débarrassant de mes chutes de bois.

joelle 17/12/2015 13:07

Un grand bravo pour ces travaux pharaoniques! le résultat est formidable!.
Et puis quel beau jardin "écolo"!
Merci pour les délicieuses confitures :)

joelle 19/12/2015 11:11

Pourquoi pas? Ce serait avec plaisir que je découvrirais le chantier in situ! (J'ai longtemps rêvé de construire ma maison).
Quand le printemps sera bien installé :)

Alynpier 17/12/2015 13:56

Si tu veux venir faire du jardinage et/ou des confitures (je ne te propose pas de faire les travaux), tu seras la bienvenue... aux beaux jours, bien sûr ! ;-)